Mosque Bibi Khanoumetait un ouvraged’une grande importance publique et etait l’incarnation le pouvoir feodal de l’Etat et de religion.

Mosque Bibi Khanoum (la femme aîné) s’appelait egalement comme la mosque de Vendredi de Samarkand, ou ils venaient de milles hommes-musulmans. En realite la mosque a ete construit dans les annees 1399-1404 selon l’ordre de Tamerlan apres le retour de la campagne indien. La mosque a ete construit pour un periode courte- pendant cinq ans. Les maitres de talent, et aussi les tailleur de pierres d’Ajerbaydjan, Farse, Khorasan, Indostan ont participe dans la construction de la mosque. Pour faciliter les travaux lourd il a ete ammene 99 elephants de l’Inde.

Jusqu’a nos jours restent non endomage 5 ouvrages: portail; enface de portail, au fond de la cour il y a de grandes mosques ; tout autour il y a des petites mosques ; minaret. Un travail colossal des historiens, archeologues, critiques d’art, nous donnent de possibilite d’imaginer l’apparence initial de la mosque.

Au centre de la cour il y a toujours le pupitre pour le Coran sacré de grande dimension, faite a l’epoque d’Oulougbek. Ce qui est remarquable, la coupole de la mosque, laquelle on pourrait voir depuis des plusieurs kilometres, en entrant a Samarkand, on ne la voit pas, puisque la hauteur de coupole est egal a celui du portail.

La decoration de la grande mosque comprend la majolique en combinaison avec le brique non emaille et la mosaique sculpté a composer, avec les ornements fin vegetatives,geometriques, epigraphiques. Dans la decoration de l’ouvrage est utilise le meilleur de ce qu’ont obtenu les meilleurs maitres du XV ieme siecle : majolique et mosaique sculpté a composer, marbre sculpté, bois sculpté, gypse sculpté et decoration en papier mâché. C’etait une nouvelle etape dans le developpement des mosques traditionnelles medievales.

La mosque a ete construit avec une grande amplitude, mais sans prenant compte du tremblement de terre sous l’augmentation pareille des dimensions. Neanmoins aux fondements profonds faites de pierre ecrasé (crushed stone), une grande massive de maçonnerie en brique dans les murs, dont l’epaisseur est de cinq metres, deja a l’epoque de Tamerlan, sur les gens qui priaient il tombaient des pierres parmi des coupoles fissures.

Au sud de la mosque, en traversant la route, dans la petite rue Gouzar, il y a un monument original – le mausolee octaedre aux colonnes Bibi Khanoum avec la crypte. Ce batiment n’a pas une facade principale; elle a ete ajoute evidemment a la mosque Bibi Khanoum.

Mise au point du mausolee temoigne de simultanéité de sa construction avec la mosque. Sur la crypte spacieuse est installe les sarcophagues en marbre. Lors de leur ouverture en 1941, il a ete decouvert les restes de deux autres femmes de moyen age dans les vetements riches. Il n’est pas exclu, qu’une de deux etait Saray Moulke Khanoum.