Mausolee Roukhabad est un des anciens ouvrages a Samarkand a l’epoque de Tamerlan. Il est construit dans les annees quatre-vingt du XIV siecle sur le meme pointe de centrage avec le mausolee d’Amir Timour. Une allee ombreux et un passage pavé de carreaux marbre les liait.

Le mausolee a ete erigé lors de l’enterrement du celebre mystique de Samarkand Bourkhaneddin Sagardji. Le nom du Mausolee « Monastere de l’esprit » rappelle aux descendants l’image du sheik dont sa sainteté est entouré par l’aureol.

Bourkhaneddin Sagardji etait le membre de l’ordre des derveshes et toute sa vie il a passé dans des voyages de pelerin. Il a ete mort en Chine. Avant de sa mort il a legué a son fils de l’enterrer a Samarkand. Tamerlan a ordonné de construir un mausolee pour immortaliser le memoire du saint sheik.

Ce grand ouvrage sous forme de cube est couronné par une coupole hemispherique, qui est basé sur un massif octaedre. Mausolee a trois l’entree : du nord, d’ouest et du sud.

L’interieur est assez simple, les murs sont couvert par enduit d’albatre. Et il y a seulement une bande de carreaux emaillé qui passe sur un lambris de deux metre. La porte sculpté faite au XIX siecle vous mene a local ou il y a les tombeaux. Autrefois a cote de Roukhabad il y avait une bassin dont le mausolee se refletait sur le miroir de ses eaux. Pas loin il y avait une mosque aux colonnes.