Surface:39.4 km carre
Indicatif telephonique: +998 65

Boukhara existe depuis 2500, cela veut dire cette ville a le meme age que Rom et autres villes antiques qui sont le berceau de civilization.

Il y a beaucoup de legendes sur la fondation de la ville de Boukhara. Selon une des legendes le prince persan est marie avec la fille du roi d’Afrosiab et a construit l’Ark.
Dans l’antiquite Boukhara faisait la partie de Sogda – d’une des regions de l’Asie Centrale, ou il a ete deja developpe la structure urbaniste a l’epoque d’Alexandre le Grand. Il existe plusieures versions sur la provenance du nom de la ville de Boukhara : selon une des versions le mot Boukhara veut dire « Monastere », selon l’autre – « demeure des connaissances ».
La Grande Route de la Soie passait par Boukhara. Ici il y avaient plus de 60 caravan-serails, ou les marchands de l’Inde, de la Chine, et d’Iran y restaient.
A Boukhara il y a beaucoup des monuments architecturales qui font la partie de la liste de l’heritage culturelle de l’UNESCO.

Le monuments historiques et architecturales de Boukhara

Ensemble Liabi Khauz (rive du bassin) est une de places la plus populaire pour le repos de tourists. C’est un le plus grand bassin artificiel de Boukhara de moyen age. Il a ete creuse en 1620 entre la medersa et khanaka, construit sous l’ordre de vizir de Khan, Nodir Divan Begui. Ces nouveaux batiments avec la medersa Koukeldash font une ensemble avec le bassin aucentre. Le bassin est de 42m de longueur , et 3m de largeur, 5m de profondeur.

Medersa Koukeldash est aussi un des ouvrages du XVI siecle, qui a ete construit lors du gouvernement d’Abdoullakhan II. C’est une de plus grandes medersas de Boukhara. Elle possede 160 chambres, qui se trouvent en deux etages autour de la cour a deux terraces.
Les facades de la medersa sont mis au point par la majolique. La facade principale, qui se regarde au Liabi Khauz a un vestibul, mosque et la chambre des etudiants. Les chambres dans la medersa donne une impression de presse, d’encombrement des entrees, des escaliers. La meilleur, ce que a gardé la medersa –la decoration de deux salles principales de mosque et les salles a etudier, ainsi que les les couvertures en coupoles sous passage, qui mene de la porte de medersa vers la cour.

Les Coupoles des Marchands de Boukhara comprend trois coupoles principales, qui s’appelle Toki Zargaron (coupole des bijoutier), Toki Saraffon (coupole des echangeurs), Toki Telpak Fourouchon (coupole des vendeurs des couvre- chef en fourrures). Le Boukhare medieval etait un grand centre commercial , ou ils arrivaient les marchands de toute l’Asie Centrale, d’Iran, d’ Inde, de Russie, de Chine. Le statut commercial de Boukhara se refletait sur laplanification et construction de la ville. Les grandes rues au centre servaient des bazares, dont dans chaque on vendait une certaine production. Pour leur confort sur les places et dans les carrefours des rues il a ete erige les couvertures des voute en dome composes, qui s’appelait « tok » (dome).

Ces coupoles, construit en XV-XVI ieme siecles recouvraient le croisement des rues, dirigait le mouvement, en dechargant la grande route principale et en organisant le commerce. Lles boutiques de commerce et les ateliers y s’installaient. Selon son type architectural et destination la cite d’Abdoullakhan se joint a ces coupoles. Ce grand ouvrage de commerce a plusieures coupoles a ete destine pour la vente de la soie. Au centre de la cite sous la coupole principale il y a une grande place de commerce. Autour de cette place il y a la gallerie avec lesboutiques a section, recouvert par les petites coupoles.

Ensemble Gaoukoushon se trouve a l’ouest du coupole Toki Saraffon. La ils se trouvent de petite medersas et ensemble architecturale Gaoukouchon, qui conserne les ouvrages shaybanides du XVI siecle. Est un ensemble a un etage, qui comprend une mosque, un minaret pas tres haut, qui ressemble au minaret Kalon, et medersa avec les chambres en coupoles.

Mosque Khodja Zaynuddin servait de khanaka, de mosque, et aussi le tombeau de Sheik Zaynuddin. Les constructeurs de la mosque ont pris en consideration son emplacement dans le quartier habitable. Ici au XIX siecle il a ete etale le bassin, qui fournissat des habitants et paroissiens de l’eau potable. Facade meridional du batiment consiste de niche profonde.
Le tombeau de sheik s’eleve dans une niche particuliere de facade meridional qui se tourne sur la ruelle, ce qui est n’est pas habituel pour l’enterrement d’un homme sacré et d’honneur. De cote de la cour la mosque est entoure par les terraces avec les colonnesqui ont des chapiteaux de stalactites et bases de marbre. Lescolonnes, remplaces partiellement au XIX siecle, retiennent le plafond en bois de composition du XVI siecle. Le revetement riche en polychrome decore la salle principale avec les coupoles d’en bas jusqu’a haut. Dans lacour devant la terrace ils se trouvent le bassin avec les gradins en pierre et deversoir avec le pierre sculpte.

Hotels: [catlist id=65+66   thumbnail=yes thumbnail_size=150,100 thumbnail_class=thumbo]